Je predis

Je Prédis

La prédiction par les tarots : le jeu des bohémiens

On mélange les cartes et on fait couper le jeu. Puis on forme 12 paquets, les six premiers de sept cartes et les six autres de 6 cartes seulement, soit au total 78 cartes.

Le 1er paquet en commençant par la droite concerne la durée de la vie du consultant, son tempérament, son caractère, son corps, ses habitudes.

Le 2e paquet concerne sa situation économique, ses finances, son commerce, ses actions, ses biens : tout ce qui a rapport à sa vie matérielle.

Le 3e paquet concerne les rapports avec la famille.

Le 4e paquet concerne les gains inattendus : héritages, dons, legs, cadeaux, propriétés, biens immobiliers.

Le 5e paquet concerne la vie sentimentale, l’amour, la grossesse, les naissances, le nombre d’enfants, la vie sexuelle, les rapports amoureux, les relations intimes et tout ce qui se rapporte à la vie du couple.

Le 6e paquet concerne les maladies, leurs causes, leur traitement, leur évolution, leur guérison.

Le 7e paquet concerne les amitiés et les inimitiés, les réconciliations, les mariages.

Le 8e paquet concerne la mort et la guérison.

Le 9e paquet concerne les professions, les métiers, les arts et les sciences.

Le 10e paquet concerne tout ce qui a rapport avec l’administration, le gouvernement, l’Etat.

Le 11e paquet concerne tous les sentiments généreux : pitié, humanité, charité, bienfaisance, amitié.

Le 12e paquet concerne la méchanceté, la malveillance, les persécutions, les maux et les déplaisirs, les déceptions, les désillusions, enfin les malheurs de toute sorte.

Pour résoudre une question quelconque, il faut prendre trois paquets qu’on place en trigone (ou en triangle) :

jeu de l amour 3

Comme on le voit, les paquets peuvent constituer quatre trigones différents, deux avec les paquets de 7 cartes et avec les paquets de 6 cartes. Chaque question que l’on désire résoudre se compose de trois membres : le premier membre comprend le problème principal ; le second, les accessoires ou problèmes secondaires ; le troisième, l’événementiel. Ce jeu permet de donner des réponses succinctes et claires sur n’importe quel sujet (en connaissant exactement, bien entendu, la fonction des différents paquets).

Nombreuses sont les personnes qui, bien que considérant avec scepticisme le crédit que l’on peut accorder à l’art divinatoire en général, ne s’en remettent pas moins au mystérieux langage des cartes pour obtenir une réponse concernant une entreprise ou une affaire qui leur tient particulièrement à coeur.

La question est délicate, parfois même angoissante : l’un sera tourmenté par la question du mariage (savoir s’il saura réaliser ses propres aspirations et sauvegarder son amour dans le mariage) ; l’autre s’inquiétera du résultat d’une affaire dont dépend la bonne marche de son entreprise (doit-il oui ou non passer cet accord industriel ?) ; un troisième se demandera s’il a raison de prendre telle ou telle attitude ou si ce comportement ne risque pas plutôt de le mener à une impasse ; un autre encore s’inquiétera de l’avenir que lui réserve un voyage qu’il s’apprête à entreprendre (en obtiendra-t-il les résultats qu’il espère ?).

Tous les articles sur Tarots