Je predis

Je Prédis

Signification de l’auriculaire

L’auriculaire ou doigt de Mercure

Ce doigt comporte les signes de la délicatesse d’âme, l’intelligence, la sensibilité, l’habileté pour les affaires, la facilité d’élocution. Il indique aussi le dérèglement moral, une tendance à la malhonnêteté, au vol, un goût immodéré pour l’argent et les gains illicites.

L’auriculaire long et fin C’est la caractéristique de ceux qui se sentent attirés par les études sérieuses et profondes, par la recherche scientifique, de ceux qui sont d’habiles négociants, de ceux qui sont appelés à avoir du succès dans la vie. Les sujets savent mener leurs affaires très honnêtement avec beaucoup de tact et de diplomatie. Intelligents et cultivés, ils éprouvent un désir constant d’accroître leur bagage culturel. Ils se sentent très attachés à la famille qu’ils considèrent comme l’unique but de leur vie.

L’auriculaire court Les sujets font preuve d’une grande intuition et d’une soif de savoir extraordinaire. Ils sont très cultivés et studieux. Les femmes aiment la vie familiale et sont d’excellentes épouses. Elles sont très intelligentes et se consacrent au travail avec efficacité et compétence. Les hommes se sentent attirés par les sciences exactes ; dans le domaine des affaires, ils ne commettent aucune erreur. Ils sont foncièrement honnêtes.

L’auriculaire fin et pointu C’est la caractéristique d’un esprit plein de mysticisme et de sens religieux ; il ne manque pas non plus d’éloquence, de capacité de persuasion et de diplomatie. Les sujets sont remarquablement habiles en affaires et peuvent vendre n’importe quoi. Ils peuvent choisir la carrière politique ou l’enseignement. Ils se distingueront aussi dans le domaine de la propagande, de la publicité et de la vente.

L’auriculaire carré C’est le signe d’un caractère sympathique, ouvert, cordial, vif ; une intelligence toujours prête à assimiler et à amasser avec avidité de nouvelles connaissances ; à suivre des études très poussées. Les sujets ont mille occasions de triompher dans les professions qui exigent les qualités énumérées. Ils se marient avec beaucoup d’enthousiasme et ont généralement une vie conjugale très heureuse.

L’auriculaire spatulé Il signifie amour du sport et de toutes les activités qui supposent une force physique, y compris la danse. Ce sont des sujets dotés d’une remarquable facilité d’élocution et de persuasion.

L’auriculaire dont la première phalange est courbée vers l’intérieur Les sujets font preuve d’une remarquable avidité pour l’argent qu’ils recherchent même par des moyens peu honnêtes. Ils sont envieux et peu sympathiques. Ils manquent totalement d’imagination.

L’auriculaire mou et souple Celui qui le possède fait preuve de beaucoup de tact, de diplomatie, de bonne éducation, d’habileté dans ce qu’il entreprend. Les sujets défendent la cause des autres comme si c’était la leur. Généreux et sympathiques, ils sont estimés par tout leur entourage.

L’auriculaire gros et grossier Il est le signe d’un manque de distinction et de dignité. Les sujets ont un caractère bourru, mais dans le fond ils sont bons. Ils demandent à être connus.

L’auriculaire avec des noeuds apparents Les individus de ce groupe possèdent beaucoup de qualités que l’on trouve difficilement toutes ensemble : courage, capacité pour se débrouiller en affaires, honnêteté, persuasion, éloquence, richesse intérieure.

L’auriculaire maigre, sec et fin Il indique une intelligence aiguë, mais aussi une bonne dose de méchanceté et d’envie. Ces personnes ne savent pas s’attirer la sympathie des gens. Les sujets luttent courageusement pour obtenir tout ce qu’ils désirent (places de prestige et grands bénéfices). Ils sont doués d’une intelligence intuitive et sagace qui leur permet de mener à bien ce qu’ils entreprennent.

Les phalanges de l’auriculaire

Première phalange

Elle porte en elle l’amour profond pour les études et l’art, la versatilité, l’intelligence, le désir d’approfondir les choses.

■ Longue et fine : le sujet est enclin surtout aux études scientifiques et s’intéresse beaucoup aux manifestations artistiques. Les femmes aiment la musique et la peinture, auxquelles elles se consacrent en amateurs, mais avec un talent inné. Les hommes aiment tout ce qui a un air scientifique et technique et se consacrent à la famille avec beaucoup d’amour.

■ Beaucoup plus courte que les deux autres : ces individus manquent d’une intelligence vive ; ils ne se sentent pas attirés par l’art ni par les études. Ils manquent d’imagination. Les femmes sont très actives et sérieuses. Mais elles sont également possessives et jalouses. Les hommes se consacrent plutôt à des travaux manuels.

■ Carrée : les sujets exploitent leur intelligence et leur goût de l’art, c’est-àdire qu’ils les mettent au service de bénéfices économiques et de grandes réussites professionnelles. Ils jouissent de bon goût, d’imagination et d’originalité.

■ Spatulée : elle indique dynamisme, esprit d’aventure, aptitude pour le sport, force et résistance physique. Les femmes ne sont pas toujours féminines ; cependant, elles ont un « charme » particulier qui se nourrit probablement de leur profonde humanité, de leur sympathie, de leur franchise et de leur sereine simplicité. Leur robuste constitution les rend aptes à la natation, au tennis, à l’alpinisme. Ce sont des mères et des épouses excellentes. Les hommes sont dotés de beaucoup de courage et de force physique. Eux aussi sont sportifs. Leur aspect est massif, mais ils sont magnanimes et font preuve d’une grande délicatesse de sentiments. Ce sont des maris et des fils très affectueux.

■ Replète et charnue : elle est signe de vulgarité, d’un manque de sensibilité et de distinction. Les sujets n’aiment pas les études, ils n’ont pas d’amis mais n’en désirent pas. Leur vie familiale est cependant satisfaisante.

■ Maigre et sèche : elle marque la douceur, la noblesse d’esprit, le tact, la compréhension, la générosité, la bonne éducation. Le sujet est doté aussi d’une extraordinaire intuition en ce qui concerne le travail. Les femmes sont des créatures délicieuses, parfaites. Elles sont appelées à rendre heureux tous ceux qui ont la chance de les approcher : parents, amis, collègues. Les hommes sont très honnêtes et très estimés. Ils sont totalement ouverts à tous les problèmes qui concernent l’humanité et la charité.

Deuxième phalange

Elle marque le sens des affaires, le sens pratique, l’intuition dans le travail, les bons résultats dans ce qu’on entreprend.

■ Longue et fine : elle signifie grande habileté et succès dans n’importe quelle entreprise. Les femmes sont très pratiques et se laissent difficilement entraîner à certaines faiblesses. Les hommes ne sont satisfaits que lorsqu’ils peuvent faire un travail indépendant. Ils sont aimables et honnêtes.

■ Courte : elle dénote honnêteté et loyauté, sens du devoir, goût pour le travail, mais ne montre aucune aptitude pour l’industrie et le commerce. Les sujets n’ont pas l’intuition nécessaire ni la ruse qui leur permettent de prévoir ou d’éviter les histoires des autres.

■ Replète et charnue : elle est caractéristique de ceux qui font preuve d’un grand sens pratique, de matérialisme. Ces sujets aiment beaucoup la famille et les enfants qu’ils négligent parfois parce qu’ils se consacrent corps et âme à leur travail. Cependant, le bien-être de ceux qu’ils aiment constitue le but principal de leur existence.

■ Mince et sèche : ceux qui possèdent un tel auriculaire manquent de sens pratique. Les sujets sont un peu rêveurs mais aiment profondément leur famille. Ils ont besoin de quelqu’un qui sache les guider.

Troisième phalange

Elle comporte les signes de la malhonnêteté, de la ruse, de l’égoïsme, de l’envie, de l’hypocrisie.

■ Longue et fine : elle indique égoïsme, manque de tact, de délicatesse et d’humanité. Elle signifie aussi ruse et mauvaises intentions. Les femmes visent un mariage qui les place dans une position privilégiée, elles manquent de douceur et de compréhension. Les hommes sont égoïstes. Ils sont nés pour le monde des affaires. Comme ils manquent de scrupules, ils obtiennent toujours des avantages et des bénéfices en leur faveur.

■ Courte : elle signifie ingénuité, manque de sens commun. Les sujets sont peu passionnés mais sont honnêtes et transparents. S’ils n’ont pas la chance d’avoir près d’eux quelqu’un qui les conseille, ils finissent par devenir facilement victimes de gens sans scrupule.

■ Replète et charnue : elle indique faiblesse de caractère et excès en tout genre. Les femmes sont ambitieuses et vaniteuses, coquettes et sans scrupule ; elles sont attirées par le luxe, le bien-être économique, la réussite et le pouvoir. Elles ne sont pas de bonnes maîtresses de maison. Les hommes sont fortement attirés par les plaisirs sexuels et par les jeux de hasard.

■ Mince et sèche : c’est un signe d’avarice, de soif d’argent, de calcul, de ruse. Les femmes, intrigantes, n’inspirent autour d’elles qu’antipathie. Les hommes ne regardent que leur propre bien-être et celui de leur famille. Dommage que pour l’obtenir ils n’hésitent pas à commettre des actions malhonnêtes !

Tous les articles sur Chiromancie