Je predis

Je Prédis

Etudier la peau en chiromancie

Le premier élément à examiner pour se faire une impression générale de l’état de santé et du tempérament du sujet est la peau de sa main. Si la peau est résistante au toucher, solide, de température moyenne (ni trop chaude ni trop froide), de couleur rosée, nous nous trouvons devant une personne saine, bien équilibrée, capable de contrôler ses impulsions et ses émotions.

Au contraire, l’individu excitable, celui qui se laisse dominer par ses impulsions et qui raisonne et agit sous l’empire de la colère, possède habituellement une peau qui tend au rose soutenu, presque rouge. La violence et la brutalité se manifestent souvent par une couleur de peau très vive ; la signification devient plus négative encore si les veines qui traversent la main sont noueuses et violacées ; les mains blanchâtres indiquent la froideur et l’égoïsme : de plus, les mains pâles dénotent une santé compromise ; on peut dire la même chose des mains moites.

Tous les articles sur Chiromancie