Je predis

Je Prédis

Le jeu de 32 cartes : les rapprochements ou rencontres

Quatre rois : appuis, honneurs, réussite (un ou plusieurs rois renversés indiquent des difficultés).

Trois rois : appui moins puissant que 4 rois.

Deux rois : bon conseil. L’un d’eux renversé : désaccord. Les deux renversés : dispute.

Quatre dames : ragots et cancans. Renversées : la signification en est augmentée.

Trois dames : critiques et ragots. Renversées : curiosité malsaine.

Deux dames : curiosité. Renversées : curiosité malsaine.

Quatre valets : batailles.

Trois valets : questions.

Deux valets : discussions.

Quatre 10 : bon changement de situation.

Trois 10 : ennuis d’argent. Perte d’un procès.

Deux 10 : rentrée d’argent inattendue.

Quatre 9 : imprévu agréable.

Trois 9 : satisfaction dans les choses entreprises.

Deux 9 : satisfaction moins importante.

Quatre 8 : inquiétudes. Renversés : le contraire.

Trois 8 : appui venant de la famille. Renversés : le contraire.

Deux 8 : déclaration d’amour. Renversés : vous devez la repousser.

Quatre 7 : ennemis.

Trois 7 : naissance dans la maison. Renversés : abandon, trahison, douleur.

Deux 7 : passion amoureuse irrésistible. Renversés : l’objet de cette passion amoureuse vous trompe.

Quatre as : triomphe. Renversés : obstacles au triomphe.

Trois as : excès de bonté. Renversés : vous devez craindre un abus de confiance.

Deux as : projet d’union. Renversés : rupture de ce projet.

En synthétisant les significations par groupe, nous avons voulu insister sur la nécessité de simplifier afin de faciliter la compréhension et l’assimilation ; maintenant que vous avez appris à connaître la technique des groupements, habituez-vous aux significations des rapprochements de cartes ou rencontres, c’est-à-dire au sens particulier que les cartes acquièrent lorsqu’elles se trouvent placées au voisinage les unes des autres. Ces valeurs par rapprochement sont, en général, indépendantes des valeurs absolues des cartes et se prêtent à une très grande variété de combinaisons. Elles laissent par conséquent à l’interprétation divinatoire une immense gamme de possibilités.

Chaque carte peut se combiner avec les 31 autres ; par conséquent, pour chaque carte on peut avoir trente et une significations. Et ces significations sont elles-mêmes modifiées par les groupements de cartes, par les rencontres, par les valeurs droites ou renversées. Toutefois, afin de permettre au débutant d’acquérir la pratique indispensable et d’assimiler ces combinaisons complexes, nous nous limiterons à faire une synthèse des rencontres les plus importantes, c’est-à-dire celles qui sont nécessaires et suffisantes pour une bonne interprétation.

Consultante brune : dame de trèfle. Voisine d’un roi de la même couleur suivi d’une carte de coeur, elle signifie mariage de coeur. Si ce roi est au contraire suivi d’une carte de trèfle, elle signifie mariage d’intérêt.

Consultante blonde : dame de coeur. Entourée de valets : nombreuses aventures sans résultats.

Consultante jeune : valet de coeur. Voisin d’une reine et d’un roi : mariage sûr.

Consultante âgée : 3 de trèfle ou de coeur ; reine de pique, si elle est veuve. A côté du roi de pique : nouveau mariage. Entourée de trèfles : argent. Entourée de coeurs : affection. Entourée de piques : maladies.

Examinons à présent les différentes cartes.

Roi auprès de la dame de carreau : intrigues.

Roi auprès du 9 de pique : maladie (grave si de l’autre côté se trouve le 10 de pique).

Roi auprès du 10 de carreau : voyage dans un prochain délai. Roi auprès de la dame de sa couleur : mariage en vue.

Roi auprès d’une dame voisine d’un coeur : amitié.

Roi auprès d’une dame voisine de deux 7 : passion irrésistible.

Dames de carreau et de pique entourées par des coeurs : on cherche à vous nuire.

Dame de carreau auprès du valet de pique : trahison.

Valet auprès de la dame de coeur : amourette. S’il est voisin d’un roi, il annonce un mariage.

Valet auprès d’un roi : protection.

Valet de pique auprès du valet de carreau : attention aux domestiques.

10 de carreau voisin d’un 8 rouge : voyage en mer.

10 de pique auprès du 10 de carreau : vous hériterez d’un parent éloigné.

9 de pique voisin du 8 de pique : grave maladie.

9 de pique voisin d’une autre carte : ennui, désagrément.

9 de carreau voisin d’une autre carte : retard, contretemps.

8 de carreau voisin d’un coeur : petit voyage.

8 de carreau voisin d’un trèfle : voyage d’intérêt.

7 de carreau voisin d’un pique : violente colère.

7 de carreau voisin d’un trèfle : violente colère pour des raisons d’intérêt.

7 de carreau voisin du valet de pique ou de la reine de carreau : trahison d’amour.

As de pique et 7 de carreau : proposition galante à repousser.

As et 8 de pique : déception.

As et 9 de pique : abandon.

As et 10 de carreau : lettre venant de l’étranger.

As et 7 de carreau : violente colère.

As de carreau et 9 de pique : maladie.

Nombreuses figures : grande réunion à laquelle vous participerez. Une série complète – as, roi, dame et valet – dans la même couleur, signifie un mariage. Pour les piques, la signification est contraire.

Il ne faut jamais oublier que les coeurs indiquent la joie, le plaisir, le bonheur, les espoirs réalisés. Renversés, ils sont moins prestigieux et signifient retards, obstacles, contretemps, ennuis.

Les carreaux sont moins favorables : ils annoncent des lettres déplaisantes, des mésententes.

Les piques sont en général de mauvais augure.

Les trèfles signifient affaires, intérêts, argent. Renversés, ils annoncent des difficultés. Le jeu de 32 cartes, comme les jeux précédents, possède lui aussi une table de significations propres à chaque carte ; ces significations ne sont pas très différentes des significations que nous avons étudiées précédemment. Nous les avons classées sous forme de tableau synthétique, en précisant le double sens de chaque carte, c’est-à-dire lorsqu’elle est droite ou renversée.

Tous les articles sur Cartomancie