Je predis

Je Prédis

Le signe Capricorne

Le Capricorne est le 10e signe du zodiaque. Il est généralement représenté par une chèvre ou par un animal hybride, mi-terrien, mi-aquatique, au torse de bouc et au tronc de dauphin, une sorte de chimère à corps de chèvre et à queue de poisson. Le hiéroglyphe de ce signe évoque les cornes de la chèvre et la queue du poisson.

capricorn

Période : du 22 décembre au 20 janvier Jour : samedi
Élément : terre Pierre : onyx
Qualités : cardinal, féminin Métal : plomb
Planètes : saturne Fleur : aubépine
Longitude zodiacale : de 270° à 300° Plante : bouleau
Maison zodiacale : dizième Parfum : aloès
Couleur : marron

En cartomancie, le Capricorne correspond à la XVe lame du Tarot, à savoir le Diable, qui représente l’âme du monde, l’occultisme et la perversion, et dont l’interprétation divinatoire décèle une activité mentale et une puissance d’emprise physique et affective sur les autres.

Le Soleil se trouve dans le Capricorne du 21 Décembre au 19 Janvier, période qui correspond à la 1ère phase de la saison d’hiver. Cette portion de 270° à 300° part du solstice d’hiver, moment où le Soleil est au plus bas de sa course et où, dans l’année, la nuit la plus longue rencontre le jour le plus court. Alors que le signe du Cancer symbolise le midi de l’année et la lumière, c’est-à-dire la période où les nuits sont les plus courtes, le Capricorne, à l’opposé, représente le minuit de l’année et les ténèbres.

La tradition astrologique fait commencer l’année avec le Bélier, le printemps de l’année. Avec le Capricorne, autre signe cardinal (c’est-à-dire qui marque le début d’une saison) commence le dernier quaternaire de l’année et l’hiver. La nature termine son cycle, la graine, apparue au moment du Bélier, s’est transformée en épi et a été moissonnée pendant le mois de la Vierge.

Pendant le signe du Capricorne, tout est nuit et froid dans la nature, tout est dépouillé et silencieux: il n’y a ni végétation ni reproduction. C’est la terre sèche et glacée de Janvier: les animaux hibernent, les hommes tentent de se réchauffer.

A cette période de l’année la terre se prépare, se concentre pour pouvoir recevoir les nouveaux germes du printemps. Elle porte en virtualité toutes les substances nutritives, mais elle reste dépouillée, alors qu’au signe du Taureau, autre signe de Terre (Avril-Mai), la terre est grasse et humide et qu’au signe de la Vierge, elle est desséchée par le Soleil.

Cette terre saturnienne, en attente de l’éclosion de la vie, porte le signe du Capricorne à être celui des longues échéances. C’est la maison X qui est attribuée à ce signe, maison où le soleil passe à midi et où les astres culminent, sorte de sommet, de midi terrestre vers lequel la chèvre tente de s’élever.

Par le moment de l’année qu’il occupe, le Capricorne s’attache à la conception des choses et à la réflexion qui s’inscrit dans un but précis.

La relation qu’il entretient avec le Cancer (été), son signe opposé, est du même ordre que celle qui relie la base au sommet, le ruisseau à la montagne, l’intime au social. La vie a pris chair, dans la chaleur de l’été, elle se désincarne, se dématérialise et se fond dans la vie collective et sociale.

Chacun des 12 signes est régi par l’un des quatre éléments cardinaux: l’Air, le Feu, la Terre et l’Eau. Ces éléments sont eux-mêmes composés de quatre qualités dites élémentaires qui sont le chaud, le froid, le sec et l’humide.

Celui qui est chaud est extraverti, il est dynamique et ouvert sur l’extérieur. Le froid correspond à l’introversion, le geste et l’expression sont lents et la réflexion plus profonde. Le sec est le signe de la tension interne, de l’indépendance, de l’obstination, peut-être même de l’égoïsme. L’humide est souple, détenu, et dans ce cas la personnalité est malléable mais manque parfois de fermeté.

C’est en combinant ces qualités deux par deux que l’on obtient les quatre éléments: le chaud et le sec donnent le Feu, le froid et le sec donnent la Terre, le froid et l’humide donnent l’Eau, et le chaud et l’humide donnent l’Air.

Le Capricorne est un signe de Terre.

Le signe du Capricorne est sous la domination de Saturne, l’impitoyable Dieu du temps, chargé de nous faire accepter les épreuves, la séparation ombilicale avec la mère et les ambitions terrestres. Saturne est féroce et exigeant, mais il représente la condition de l’évolution et de l’élévation de l’homme, de la liberté et de l’épanouissement de son intelligence, libérée de ses passions et de ses instincts. Honni par son père et jaloux de ses enfants, le côté maudit de Saturne correspond à une frustration affective difficile à pallier. Certains natifs du Capricorne chercheront à sublimer dans l’ambition et la puissance, d’autres baisseront les bras sous le signe du renoncement. Ces deux tendances pourront également coexister dans le même individu et marqueront fortement la personnalité du Capricorne qui, en tout état de cause, sera habitué à la lutte et souffrira donc moins que les autres.

Tous les articles sur Astrologie