Je predis

Je Prédis

Le signe Cancer

Le Cancer est le 4e signe du zodiaque. Il est traditionnellement représenté par une écrevisse ou un crabe, crustacés prolifiques dont la chair tendre et délicate est enveloppée d’une carapace protectrice. Le symbole du signe figure deux six allongés et en opposition, qui rappellent la position de l’enfant dans le ventre de la mère, et les deux mamelles de la femme.

cancer

Période : du 22 juin au 22 juillet Jour : lundi
Élément : Eau Pierre : perle
Qualités : cardinal, féminin Métal : argent
Planètes : lune Fleur : nymphéa
Longitude zodiacale : de 90° à 120° Plante : saule
Maison zodiacale : quatrième Parfum : lilas
Couleur : blanc

Le Cancer est le 4e signe du zodiaque. Il est traditionnellement représenté par une écrevisse ou un crabe, crustacés prolifiques dont la chair tendre et délicate est enveloppée d’une carapace protectrice. Le symbole du signe figure deux six allongés et en opposition, qui rappellent la position de l’enfant dans le ventre de la mère, et les deux mamelles de la femme.

En cartomancie, le Cancer correspond à la VIIe lame du Tarot, à savoir le Chariot, dont l’interprétation divinatoire est la maîtrise, la domination sur soi-même, l’intelligence, le talent, la réalisation. Dans l’Homme Zodiaque, où chaque signe correspond à une partie du corps humain, le Cancer est dévolu à la poitrine, à l’estomac et aux seins. C’est là que se concentre son énergie.

Le Soleil se trouve dans le Cancer du 22 Juin au 22 Juillet, période qui, dans notre hémisphère, correspond à la première phase de la saison d’été. C’est la portion zodiacale qui part du solstice d’été, point où le Soleil est au plus haut, et qui recouvre les trente premiers degrés qui vont de ce solstice à l’équinoxe d’automne. Sous nos climats, c’est la période qui correspond à l’été, terme du premier cycle végétal, et époque de fructification. La nature ne se trouve plus, comme dans les signes précédents, en période de création, elle a produit, et elle attend une récolte. Le fruit va être détaché de la branche génitrice, qui représente la mère, d’où l’attachement du Cancer à son enfance, sa nostalgie et son regard souvent tourné vers le passé.

La planète du Cancer est la Lune, qui en astrologie représente le personnage de la mère; c’est l’astre de la fécondation. A partir du 22 Juin, la Lune commence à monter vers son zénith, le jour commence à décliner au profit de la nuit, et l’influence de la Lune va en augmentant.

Un cycle entier de la Lune autour de la Terre se compose de quatre phases liées aux quartiers de Lune, à la nouvelle Lune et à la pleine Lune. L’alternance constante de ces différentes phases exerce une influence sur un certain nombre de phénomènes terrestres. Ainsi la Lune détermine entre autres le flux et le reflux des marées et agit sur les conditions atmosphériques. Elle va donc jouer un rôle important sur l’humeur et le psychisme du natif du Cancer et lui donner ce côté changeant, instable et hypersensible qui le caractérise.

Chacun des 12 signes du zodiaque est régi par l’un des quatre éléments cardinaux qui sont l’Air, le Feu, la Terre et l’Eau. Ces éléments sont eux-mêmes composés de quatre qualités dites élémentaires qui sont le chaud, le froid, le sec et l’humide. Celui qui est “chaud” est extraverti, il est dynamique et ouvert sur l’extérieur. Le “froid” correspond à l’introversion, le geste et l’expression sont lents et la réflexion est plus profonde. Le “sec” est le signe de la tension interne, de l’indépendance et de l’obstination. L’ “humide” est souple et détendu, la personnalité est malléable mais manque parfois de fermeté.

C’est en se combinant deux par deux que ces quatre qualités donnent les quatre éléments. Le chaud et le sec donnent le Feu, le froid et le sec donnent la Terre, le froid et l’humide donnent l’Eau, et le chaud et l’humide donnent l’Air.

Ainsi le Cancer est un signe d’Eau, c’est même le premier signe d’Eau du zodiaque. Il n’a donc ni la légèreté ni la souplesse de l’Air, ni la puissance et la stabilité de la Terre, ni l’énergie et la fièvre du Feu, mais cette espèce de dissolution et de fluidité qui caractérise l’Eau.

Le zodiaque connaît par ailleurs une séparation binaire. C’est la division des signes en deux groupes de six planètes chacun, qui détermine les signes positifs ou masculins et les signes négatifs ou féminins. Le Bélier est masculin, le Taureau féminin, le Gémeaux masculin, le Cancer féminin, et ainsi de suite. Les expressions “masculin” ou “féminin” n’ont aucune correspondance avec le sexe des sujets nés sous un signe déterminé. Cela signifie pour les signes dits masculins que les natifs sont plutôt actifs que passifs et plutôt dynamiques que réceptifs. Le natif d’un signe masculin aura tendance à agir directement, alors qu’un natif d’un signe féminin usera plus volontiers de la ruse que de la force; il préfèrera l’argumentation à l’action directe. Les femmes se sentent plus à l’aise lorsqu’elles sont nées sous un signe féminin et les hommes s’ils sont d’un signe masculin. Un couple formé d’un natif d’un signe masculin et d’un natif d’un signe féminin aura plus de chance de s’harmoniser qu’un autre couple dont les partenaires seraient tous deux issus de signes masculins ou de signes féminins.

Dans le zodiaque, le Capricorne est le signe opposé au Cancer, la relation qu’ils entretiennent est du même ordre que celle qui relie la base au sommet, l’origine au but; le Cancer symbolise la lumière, le midi de l’année, et le Capricorne les ténèbres, le minuit de l’année.

La définition du Cancer par rapport au zodiaque permet de donner un premier aperçu du tempérament et des grandes lignes de la personnalité des natifs de ce signe. Ce sont des êtres complexes, en raison des influences qu’ils subissent de la Lune, leur planète maîtresse. Ils ont un caractère changeant, parfois contradictoire, et ils peuvent osciller entre une attitude fermée et la mélancolie la plus sombre, et des comportements ouverts et débordants de la joie la plus vive. Ils peuvent également se montrer, par intermittence, tout à fait flegmatiques, ou alors nerveux et très impressionnables.

D’une manière générale, ce sont des êtres introvertis, doux et calmes, très vulnérables, qui protègent leur hypersensibilité et leur tendre fragilité derrière une carapace qu’ils veulent d’indifférence. Ils peuvent ressentir des attirances très vives et presque affectueuses ou alors des antipathies épidermiques et sans appel.

Ce sont de grands instables, émotifs et sensibles, rêveurs et imaginatifs, qui se réfugient dans leurs coquilles et leur monde chimérique pour fuir la réalité et l’agression de la vie. Ils ont parfois le comportement d’enfants qui refusent de grandir par peur de perdre leur dépendance et la protection de leur mère.

Mais ils sont dotés d’une résistance passive considérable qui donne parfois l’impression que les événements n’ont pas vraiment de prise sur eux, et d’une ténacité et d’une patience qui leur permettent souvent de parvenir à leurs fins, dussent-ils y mettre le temps.

Tous les articles sur Astrologie