Je predis

Je Prédis

Le signe Balance

La Balance est le 7e signe du zodiaque. Ce signe est généralement représenté par une balance ayant deux plateaux suspendus aux extrémités d’un fléau. Il symbolise l’oméga, la Justice et l’équilibre universel.

libra

Période : du 23 septembre au 22 octobre Jour : vendredi
Élément :air Pierre : corail rose
Qualités : cardinal, masculin Métal : cuivre
Planètes : vénus Fleur : jacinthe
Longitude zodiacale : de 180° à 210° Plante : pêcher
Maison zodiacale : septiième Parfum : verveine
Couleur : rose

Le fléau de la Balance maintient l’équilibre, crée le rapport de force entre deux positions, deux éléments contraires. C’est le juste milieu, l’union des complémentarités, la découverte pour deux antagonismes de leur centre respectif au point médian du fléau. Ce signe est donc celui de l’équilibre et de la juste mesure.

En cartomancie, la Balance correspond à la XIe lame du Tarot, représentant le Tribunal du Jugement dernier où seront pesés les qualités et les défauts de l’âme; elle est donc le symbole de la Justice dont l’interprétation divinatoire est le fait de la logique, de la clarté du jugement, de l’impartialité, de l’honnêteté et de la rigueur.

Le Soleil se trouve dans le signe de la Balance entre le 23 Septembre et le 22 Octobre. C’est l’équilibre d’automne: le passage d’une période de lumière et de chaleur à une période encore douce où s’esquissent les premiers signes de l’hiver. La nature et les éléments se transforment progressivement, hésitent entre deux extrêmes et s’équilibrent comme les plateaux de la Balance. C’est un signe cardinal sous lequel, comme le Bélier avec le printemps, commence une saison où les nuits et les jours vont progressivement avoir la même durée. Cependant, à l’inverse du Bélier, les nuits vont peu à peu s’allonger, la chaleur va diminuer ainsi que l’éclat du soleil.

La nature se repose. Les moissons ont été récoltées et engrangées sous le signe précédent, celui de la Vierge. Après les activités extérieures commence une période de vie intérieure où l’individu se retourne vers lui-même, plus apte à la réflexion et à la méditation, influencé par la force nocturne qui se dessine à l’horizon. Tout un cycle de végétation s’est déroulé entre le Bélier et la Vierge. A partir de la Balance s’amorce le deuxième hémicycle du zodiaque et, dans la nature, tout un processus de déclin organique et d’essor de la vie spirituelle. Ce signe se définit assez bien par rapport au Bélier, qui lui est opposé. Le Bélier, premier signe du zodiaque, signe du printemps, représente la renaissance de la végétation, l’éveil, le dynamisme et, sous la tutelle de Mars, le monde des forces spontanées et excessives.

La Balance, signe d’automne, représente la mise en sommeil du processus de la végétation, le temps d’arrêt et, sous la tutelle de Vénus, le monde de la tendresse, de la beauté, de la douceur, des nuances, des mesures et des demi-tons. Le natif de la Balance est donc un être mûri, affiné, cultivé et sophistiqué qui n’est pas irréfléchi ou spontané comme le Bélier.

Au début du zodiaque, au moment du Bélier, l’être se cherche et tente de se redéfinir. Il se situe sur Terre et dans l’espace avec le Taureau, et commence à s’intégrer dans l’univers avec le Gémeaux. Puis il s’enracine dans son enfance et dans son foyer sous le signe du Cancer, s’épanouit dans le Lion et recherche la perfection sous le signe de la Vierge.

Après avoir atteint son but de culmination, le natif de la Balance marque un temps d’arrêt, d’équilibre. Il prend conscience de la société et de ses semblables. C’est le premier signe du zodiaque à se tourner vers les autres; le natif de la Balance est d’ailleurs un des individus parmi les plus sociables. En effet, après s’être épanoui, il peut enfin chercher à s’intégrer d’abord aux autres, puis à l’univers tout entier. La Balance est un signe d’Air qui a besoin de respirer l’atmosphère des grands espaces.

L’air c’est le souffle et le souffle c’est la parole.

Le natif de la Balance a besoin de communiquer, de parler, de comprendre et d’échanger avec ses semblables. Signe d’Air, la Balance est sous la tutelle de deux planètes: Vénus et Saturne. Cette domination signifie que les tendances du signe de la Balance seront d’autant plus fortes et marquées chez le sujet né sous ce signe que les planètes Vénus et Saturne seront bien placées dans son signe de naissance. On appelle “bien placés” ou “aspects harmoniques” certains angles formés par des planètes entre elles, comme par exemple le trigone (120°) ou le sextile (60°). Ces aspects sont alors reconnus comme ayant des effets bénéfiques sur l’individu.

La planète Vénus, qui règne sur le signe de la Balance, n’a pas les mêmes caractéristiques que la Vénus qui domine le Taureau. La Vénus de la Balance est une Vénus de grâce, de beauté légère et éthérée, une déesse d’harmonie physique et spirituelle, du premier désir de l’attirance mutuelle de l’homme et de la femme. Vénus c’est aussi l’Etoile du Berger, l’inspiratrice des amoureux. Son influence rend donc l’individu sensible et affectueux, aimant et ressentant avant de comprendre.

C’est un être détendu et plutôt passif, possédant un fort sens de l’harmonie, ayant des besoins esthétiques et des dispositions artistiques.

La Balance est aussi dominée par la planète Saturne. Lorsqu’il est attaché à un signe zodiacal, Saturne donne aux natifs de ce signe du goût pour l’introspection, l’étude et la métaphysique. Il confère à l’individu un tempérament actif et secondaire, c’est-à-dire, qui réfléchit avant d’agir.

Saturne, le dieu du destin, enracine la Balance dans les réalités terrestres. Symbole de la stabilité, du sérieux et de la vieillesse, ce dieu discipline le natif de la Balance en lui donnant un sens accru du réalisme, du concret et de la logique.

Enfin, le rapprochement entre le signe de la Balance et la maison VII apparaît clairement, la maison VII correspondant, nous l’avons vu, aux relations avec les autres: associés, conjoints ou adversaires.

Cela veut dire que toutes les planètes qui seront dans cette maison attribuée à la Balance auront une influence beaucoup plus sensible que dans les autres maisons. Ainsi le Soleil, qui représente l’idéal, la puissance et l’héroïsme, s’il a une position dominante dans la maison VII, fera du natif un être dominateur, fier et puissant.

Tous les articles sur Astrologie